Chaque jour, une épave : 30 novembre 1941, l’U-206

0
Publicité

Chaque jour, découvrez dans www.plongee-infos.com l’histoire d’une épave, coulée à la même date par le passé, quelque part près des côtes françaises ou ailleurs dans le monde, déjà explorée… ou pas ! Vous retrouverez ainsi quotidiennement un nouveau site, pour vous confectionner une collection passionnante pour vos futures plongées ou simplement pour explorer… l’Histoire!

Le U-206 est un sous-marin allemand (U-Boot) de type VII C utilisé par la Kriegsmarine (marine de guerre allemande) pendant la Seconde Guerre mondiale.

Construit par les chantiers Germania Werft а Kiel, l’U-206 est mis en service le 17 mai 1941 dans la « 3. Unterseebootsflottille » à Kiel en Allemagne, puis rejoint la formation de combat, à Saint-Nazaire en France.

Un U-Boot devant la base de Saint-Nazaire

L’U-206 part pour sa première patrouille, le 5 août 1941 sous les ordres de l’Oberleutnant zur See’U Herbert Opitz. Le 09 août 1941 au petit jour, il torpille et coule un chalutier britannique, au Sud-Est de l’Islande. L’U-206 rejoint ensuite un groupe positionné au sud-ouest de l’Islande. Le 12 Août 1941, on signale un convoi et l’U-206, l’U-563 et l’U-567 sont dirigés vers lui, mais ne le trouvent pas. L’U-206 continue sa patrouille, au nord-ouest de la Manche. Le 28 Août 1941, il se trouve en surface lorsqu’il repère deux dinghies avec six membres de l’équipage de l’avion « Whitley » du Sqn 612 britannique. L’appareil a eu des problèmes mécaniques, а 300 nautiques du Cap Wrath (Nord de l’Ecosse). L’équipage est resté sept heures а dériver. OPITZ insiste auprès de l’autorité de Kernével (Lorient) pour les recueillir. Dönitz donne son accord.

A partir du 01 Septembre 1941, l’U-206 fait partie d’un groupe qui se positionne au nord-ouest de la Manche. Le groupe est dirigé vers le convoi 0G 73. Le convoi est repéré par l’U-83 et l’U-557. Le 02 Septembre 1941, deux groupes de sous-marins attaquent le convoi, sans succès.

La base sous-marine de Saint-Nazaire

Après 37 jours de mer et un succès d’un navire marchand de 202 tonnes, l’U-206 rejoint la base sous-marine de Saint-Nazaire qu’il atteint le 10 septembre 1941 avec à son bord, les 6 prisonniers britanniques.

Publicité

Du 30 Septembre 1941 au 28 Octobre 1941, L’U-206 part pour le nord-est de l’Atlantique. L’U-206 et d’autres U-Boote sont dirigés le convoi OG 75. L’U-206 pourchasse le convoi sans succès. Le convoi est de nouveau signalé le 08 Octobre 1941, près du Cap Finisterre. L’U-206 envoie par le fond une corvette britannique, le 14 Octobre 1941 au petit matin. La corvette coule instantanément et disparaît corps et bien.

A partir du 17 Octobre 1941, l’U-206 est en position d’attente près de Gibraltar . Il attend le passage du convoi HG 75. Le 19 Octobre 1941, il coule un bateau britannique près de Tarifa. Il lance une autre attaque, le 24 Octobre, mais rate son but.

L’U-206 aura effectué au total 3 patrouilles dans lesquelles il a coulé 2 navires marchands pour un total de 3 283 tonneaux et 1 navire de guerre de 925 tonnes, sur un total de 68 jours en mer.

Départ de Saint-Nazaire

Sa dernière patrouille le fait quitter la base sous-marine de Saint-Nazaire le 29 novembre 1941, toujours sous les ordres de Herbert Opitz promu au grade de Kapitänleutnant depuis le 1er septembre 1941. Mais l’U-206 est porté disparu à partir du 30 novembre 1941 à l’ouest de Saint-Nazaire à une position géographique approximative de 47° 05′ N, 2° 40′ O. Il a été probablement coulé dans le champ de mines britannique Beech mouillées par un avion de la Royal Air Force. Les 46 membres d’équipage sont également portés disparus.

L’épave est à rechercher devant Saint-Nazaire, en face de l’embouchure de la Loire, sur un plateau par 28 m de fond…

LAISSER UNE RÉPONSE

Entrez votre commentaire s'il vous plaît !
Veuillez entrer votre nom ici


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.