Publicité

Choisir sa destination plongée en fonction de la faune que l’on peut y voir… C’est la nouvelle tendance chez les plongeurs voyageurs. Comment trouver le spot idéal, où l’on veut voir tortues, requins, dauphins ou baleines ? Suivez le guide !

Plutôt que de choisir votre destination plongée en piquant au hasard une mappemonde, ou bien de retourner pour la énième fois dans le même centre de plongée « parce que là, au moins, on connaît et on sait ce qu’on y trouve », pourquoi ne pas procéder à l’inverse : choisir le spot en fonction de l’environnement (spécifique) que vous aimeriez découvrir ? C’est la nouvelle tendance qui s’est développée chez les « globe-plongeurs ». 

On me demande souvent : « toi qui as beaucoup voyagé, quel est pour toi le meilleur spot de plongée ? » À cette question, je réponds invariablement : « ça dépend… » Car ça dépend essentiellement de ce que je veux découvrir ! En effet, si je veux voir des requins baleines ou bien des lamantins, je n’irai pas plonger au même endroit. De la même façon qu’en tourisme terrestre, on ne va pas au même endroit si l’on est amateur de plage, de neige ou encore de patrimoine historique.

Avec le développement mondial du tourisme subaquatique, on choisit de plus en plus le lieu de ses prochaines immersions pour y trouver tel ou tel type de faune et de flore. Cette tendance a toujours existé dans le milieu des explorateurs d’épaves : Ceux-là vont en mer Rouge plonger sur le Thistlegorm ou sur la Rosalie Moller, ou encore pour une croisière-épaves rassemblant plusieurs de ces bijoux sous-marins ; Pour les plus aventureux, ce sont les épaves de Truck Lagoon ou du lagon de Bikini ou, beaucoup plus proches et plus abordables, les épaves de Méditerranée, de Marseille avec le Liban ou le Chaouen à Malte avec le Stubborn, en passant par le Togo et le sous-marin Rubis de Cavalaire, le Haven en Italie… La liste est longue !

Alors, le voyage-plongée pépère où l’on se contente de suivre les dépliants publicitaires et les catalogues des voyagistes est-il à remiser aux oubliettes ? Pas forcément, mais le touriste plongeur cherche dorénavant à « voyager intelligent », c’est-à dire donner un but à son voyage. 

Avant, on allait en mer Rouge parce que c’était incontournable (ça l’est toujours !), sans trop connaître la faune que l’on allait rencontrer. Aujourd’hui, certainement dû à l’intérêt grandissant pour l’environnement, les plongeurs s’intéressent beaucoup plus à la faune, et même nourrissent de véritables passions pour certaines espèces. C’est ainsi que l’on a vu se développer les croisières-requins avec Steven Surina, les séjours « fishwatching » avec Patrick Louisy, de la même façon que les plongeurs Tek font un séjour « recycleur » avec Pat Van Straelen et les plus hardis osent le séjour de plongée souterraine dans le Lot, au cœur de notre belle France…

Un moteur de recherches spécialisé

Alors, comment choisir sa destination ? Les passionnés qui se spécialisent en biologie ou en environnement connaissent déjà certains réseaux qui proposent des séjours spécifiques. Pour les autres, il faut passer par la case « recherche » et passer des heures sur internet, ou le nez dans les livres à étudier la vie de chaque espèce marine, histoire de trouver le déclic vers la destination de rêve. 

Participez au grand concours Diving Away / Abyss UWE et gagnez des plongées d’initiation au recycleur : https://www.plongee-infos.com/grand-concours-de-lete-une-plongee-dinitiation-au-recycleur-a-gagner/

Publicité

Faut-il vraiment passer des heures en allant un peu à l’aveuglette, surfant de page en page sur le net ? Non ! Il existe des outils qui permettent d’affiner les recherches sans perdre de temps. Si les sites web des centres de plongée offrent une description détaillée des sites qu’ils desservent, l’information reste très localisée. On peut néanmoins trouver des moteurs de recherches spécifiques qui répertorient tous les détails utiles en seulement quelques clics. 

C’est le cas du site « Diving Away », une plateforme de réservation en ligne pour les séjours plongée en France, en Europe ou dans le monde entier (voir notre précédent article : https://www.plongee-infos.com/comment-trouver-le-spot-de-plongee-de-ses-reves/). Cette plateforme présente un moteur de recherches perfectionné et particulièrement bien documenté, que l’on peut utiliser de différentes manières. Pour cela, plusieurs entrées sont possibles : 

  • Par le nom de l’animal recherché, on accède alors à une carte où sont pointés tous les lieux dans le monde où l’on peut voir l’animal en question. Sur la carte, apparaissent aussi tous les centres de plongée concernés et il suffit de cliquer dessus pour être redirigé vers le descriptif de la structure, ainsi que ses possibilités de réservations. Si par exemple, on cherche où l’on peut voir des requins baleines, une page présente un descriptif de l’espèce et son mode de vie, son alimentation, son mode de reproduction, etc.. La carte montre que cet animal est particulièrement présent à Djibouti, aux Açores, aux Maldives, en Thaïlande ou au Mexique, côté Caraïbes comme côté Pacifique. Puis vient la liste des centres de plongée avec qui on peut être mis directement en relation par la plateforme de réservation.
  • Par le pays de destination, pour connaître toutes les espèces liées à un spot. Par exemple, si l’on inscrit dans le moteur de recherche, Cuba, on sait que l’on pourra y observer, selon les spots, différentes variétés de tortues, vertes ou imbriquées, des requins de récif, des tarpons ou encore des raies aigles ou des crocodiles marins. 
  • On peut aussi effectuer une recherche plus affinée en choisissant la zone de plongée, par exemple, pour les Açores, l’île de Terceira : là ce sont les baleines bleues, les cachalots, les baleines à bec et autres raies aigles, diables de mer ou dauphins qui nous accueilleront. Il suffit alors de cliquer sur le visuel de l’espèce qui nous intéresse pour arriver sur sa fiche descriptive détaillée. Et toujours, la liste des centres de plongée où l’on peut réserver en direct via la plateforme de réservation. Un jeu d’enfant !

Disponibilité et réservation en ligne

Une fois votre animal préféré repéré et après avoir obtenu tous les renseignements concernant son mode de vie et le spot adéquat, il ne reste plus qu’à choisir l’un des centres de plongée proposés par le moteur de recherches. Là, en fonction des dates de séjour, différentes prestations sont présentées, de l’explo à la journée aux séjours de plus longue durée, avec l’équipement compris dans la prestation, les hébergements possibles et les activités hors plongée. Les disponibilités sont visibles en direct et des promotions sont régulièrement mises à jours afin de profiter des meilleurs tarifs. Il suffit ensuite de cliquer sur la case « réservation », et votre prochain séjour de rêve au milieu de votre faune sous-marine favorite est à vous !

Renseignements : https://divingaway.com

LAISSER UNE RÉPONSE

Entrez votre commentaire s'il vous plaît !
Veuillez entrer votre nom ici


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.