Chaque jour, une épave : 19 mai 1994, le Ferry “Al Qamar Al Saudi Al Misr” près d’Hurghada en Egypte

0
Publicité

Chaque jour, découvrez dans www.plongee-infos.com l’histoire d’une épave, coulée à la même date par le passé, quelque part près des côtes françaises ou ailleurs dans le monde, déjà explorée… ou pas ! Vous retrouverez ainsi quotidiennement un nouveau site, pour vous confectionner une collection passionnante pour vos futures plongées ou simplement pour explorer… l’Histoire!

La mer Rouge recèle encore de nombreuses épaves inexplorées. Certaines ont été découvertes récemment et sont encore très peu visitées, du fait de leur éloignement des bases de plongée ou bien de leur profondeur. C’est le cas du ferry « Al Qamar Al Saudi Al Misr », qui se trouve pourtant tout près des sites de plongée d’Hurghada en Egypte…

Le ferry sous son premier nom : Trekroner

L’Al Qamar Al Saudi Al Misr a été construit en 1970 aux chantiers Cantieri Navali del Tirreno et Riuniti, à Riva Trigoso, Gênes, en Italie, sous son nom d’origine Trekroner pour la compagnie Det Forenede Dampskibs-Selskab (The United Steamship Company), de Copenhague, au Danemark.

Avec une jauge de 8000 tonnes, le ferry mesurait 125 mètres de long sur 19 mètres de large et 7,2 mètres de tirant d’eau. Il était propulsé par 2 moteurs diesel de 12 cylindres sur 2 hélices pour une vitesse maximale de 21 nœuds. Avec un équipage de 67 marins, le navire était capable de transporter 718 passagers et 120 automobiles.

Le Trekroner a quitté Gênes le 30 avril 1970 en route pour Copenhague. Il a été exploité entre Copenhague et Aalborg (Danemark), puis sur la ligne Copenhague-Helsingborg-Aalborg. En octobre 1970, le navire a été modifié à Marseille, en France, où des cabines supplémentaires ont été ajoutées.

Le ferry sous son deuxième nom : Dana Corona

Le 04 Juin 1971, le navire sans changer de propriétaire, a été rebaptisé Dana Corona. Son exploitation a continué avec la même compagnie jusqu’au 03 Mars 1979, assurant la ligne entre Gênes, Palma, Malaga et Ibiza / Tunis. Le 19 Novembre 1979 la compagnie (toujours la même) rebaptisa le ferry Dana Sirena et le muta sur la ligne entre Ancône Patras, Iraklion, Alexandrie jusqu’au 06 Décembre 1982 lorsque le navire est retourné à Copenhague pour être déclassé.

Publicité

Le 7 février 1983, le navire a été vendu à la compagnie saoudienne Al Sabah Maritime Services Co., de Jeddah. Le navire a alors été rebaptisé Al Qamar Al Saudi II, après quoi, le navire a quitté Landskrona pour la mer Rouge pour asurer le service entre Suez, Aqaba, en Jordanie et Jeddah , en Arabie Saoudite. En 1983, le navire est entré en collision avec le navire à passagers Durr en mer Rouge, sans gros dommage.

Le ferry a été vendu en août 1988 à la compagnie Khalid Ali Fouda Shipping Co. à Alexandrie, en Égypte, et a été rebaptisé Al Qamar Al Saudi Al Misr. Le navire a continué son opération entre Suez, Aqaba, Jeddah jusqu’au moment de sa perte en 1994.

Le 19 mai 1994, lors du voyage de retour de Djeddah à Suez avec 527 passagers et 63 membres d’équipage, une explosion d’origine indéterminée s’est produite tard dans la soirée, qui a provoqué une fuite importante de fuel dans la salle des machines. L’incendie qui s’en est suivi s’est rapidement propagé dans le reste du navire. Un “S.O.S.” a été envoyé et divers navires qui croisaient dans les parages ont répondu à l’appel à l’aide. Les canots de sauvetage ont été abaissés et les passagers ont commencé à sauter par-dessus bord pour échapper à l’incendie. L’USS Briscoe, un destroyer de l’US Navy, était le navire le plus proche à 25 milles nautiques de distance, il arrivé rapidement sur les lieux et a pu recueillir les passagers et l’équipage, sauf les 21 victimes que l’explosion et l’incendie avaient faites.

L’incendie à bord du Al Qamar Al Saudi Al Misr

L’Al Qamar Al saoudi Al Misr a brûlé toute la nuit suivante et a fini par couler le lendemain matin avec un total de 50 blessés, 8 morts confirmés et 13 disparus (et plus tard déclaré morts eux aussi).

D’autres navires ont également participé au sauvetage, notamment l’USS Stephen W. Groves et l’USNS Henry J Kaiser.

Le côté bâbord de l’épave ( qui est posée sur son côté tribord)

L’Al Qamar Al saoudi Al Misr repose désormais sur un fond de 84 mètres, ses superstructures remontant jusqu’à 63 mètres de la surface, aux coordonnées : latitude 27° 31’ 180 N et longitude 33° 51’ 670 E. Le site se trouve à 1h de bateau au nord d’Hurghada, non loin du site de Sha’ab Abu Nuhas (Giannis D…) et l’île de Gubal (Rosalie Moller). L’épave, couchée sur son côté tribord, a été localisée en août 2006 par une équipe de plongeurs techniques du centre Emperor Divers d’Hurghada. Par sa profondeur, elle offre un excellent terrain de jeu aux plongeurs Tek et amateurs d’épaves profondes, au milieu d’une vie sous-marine abondante. A voir, l’excellent film de Sorel Mikkelsen (lien ci-dessous).

Lien vers vidéo Youtube de Sorel Mikkelsen :

LAISSER UNE RÉPONSE

Entrez votre commentaire s'il vous plaît !
Veuillez entrer votre nom ici


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.