N’avez-vous jamais rêvé de vous immerger un instant sous la surface des mers tropicales pour découvrir ce qui s’y passe et pour en ramener de belles images? De la ponte des coraux, aux mystères des monts sous-marins, de l’Acanthaster au tricot rayé, l’association Sub’limage, à travers le Festival International de l’image sous-marine de Nouvelle-Calédonie propose chaque année la découverte d’un monde magique peuplé de créatures fantastiques.

Cette année, 147 œuvres dont 84 photos, 35 séries thématiques, 6 diaporamas, 15 courts métrages et 7 clips ont  été mise à l’honneur pour présenter toutes les richesses de l’océan.

Durant 5 jours, de très nombreuses activités, rencontres et conférences ont été proposées à un public toujours plus nombreux :

En plus des projections, les visiteurs ont pu s’informer et être sensibilisés à la fragilité de cet écosystème par des stands d’information et de jeux avec les partenaires associatifs comme Sea Shepherd, l’aquarium des lagons ou l’Amborella, le navire gouvernemental de la Nouvelle-Calédonie dédié à la surveillance de la mer de Corail. Le jeune public a pu également participer à un concours photos dédiés ou encore à des immersions complètes en réalité virtuelle.

Des conférences gratuites ont également été proposées au public, animées par des chercheurs passionnés, fiers de partager leurs travaux et leur amour du milieu marin.

Les thèmes étaient riches et variés : la faune marine dangereuse, le changement de couleur des serpents marins pour lutter contre la pollution ou encore le développement des Acanthasters, ces étoiles de mer mangeuses de coraux…

Les œuvres diffusées tous les soirs ont été évaluées et classées par un jury investi  : Gil Kébaïli, auteur réalisateur de documentaires, Mariette Dhoosche photographe amateur et passionnée de plongée, Luc Faucompré président de la commission Photo Ciné Régionale Nord, Christelle Montané artiste-peintre et équipière sur un catamaran et Stéphanie Picard photographe et passionnée de cinéma.

Pour les films, 3 catégories : Diaporama, clip et courts-métrage. Pour la photographie,  4 catégories : série thématique, Grand Angle, Macro-proxy et Noir&Blanc. Un prix spécial a également récompensé le vote pour la photo et le film coup de cœur du public ainsi qu’un pris de l’environnement Alain Gerbault.

Palmarès des films :

Série clips : Franck CHARPENTIER décroche l’or pour sa réalisation «Nudi branchés»

Série diaporama : Drago DOMENICO a séduit le jury avec «Un jour de plus»

Série courts métrages : films terminent ex-aequo sur la première marche du podium : Jean-Jacques RIETJENS pour « Histoire d’oeufs », Matthieu ALONZO pour « Baleine de coeur » et Romain RICHET avec « Le monde de Rafi ».

Palmarès des photographies :

Série thématique : le réalisateur Jacques BERTHOMIER  pour «Dites-le avec des fleurs»

Série Grand Angle : Marie-Christine CACOT pour «L’enfant des Bagan».

Série macro-proxy : Gino SYMUS avec « Crevette enceinte au soleil ».

Série noir&blanc : Cécile BARATS pour « Toutes voiles dehors ».

Le prix spécial Alain Gerbault ( créé en 2017 qui récompense l’œuvre promouvant le mieux la sensibilisation à l’environnement ) fut attribué à Germain BOUSSARIE pour  «Gorgone et Anthias».

Et le prix du public est allé à Jacques BERTHOMIER  pour «Dites-le avec des fleurs».

Rendez-vous l’année prochaine pour les 10 ans du festival.

Retrouvez l’association Subl’image et suivez le Festival de l’Image sous marine sur  :
http://www.sublimage.nc
https://www.facebook.com/FISMcal/?fref=ts
https://www.youtube.com/user/FISMcal

LAISSER UNE RÉPONSE

Entrez votre commentaire s'il vous plaît !
Veuillez entrer votre nom ici


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.