12ème festival de la plongée du Var : le cinéaste Jérôme Espla en vedette

0

Le 12ème Festival de la plongée du Var se tiendra du 28 au 30 septembre. Son originalité repose sur plusieurs actions à l’échelon local, concernant l’environnement et la sensibilisation auprès du public. Pour mieux comprendre ses objectifs, Plongée-Infos a rencontré son organisateur, Grégoire Koulbanis.

Grégoire Koulbanis. ©JF Barthod

Plongée Infos : Grégoire Koulbanis vous êtes le président du Festival de la plongée du Var, comment va se passer cette 12ème édition ?
Grégoire Koulbanis  : C’est une double réunion autour de la plongée. Le Festival de plongée du Var réunit d’une part les centres de plongée de plusieurs communes du Var (St Cyr, St Mandrier, La Londe les Maures, Bormes les Mimosas, le Lavandou et Cavalaire), et d’autre part les plongeurs entre eux. Ils vont passer un long week-end dans les centres de plongée pour profiter des épaves comme le Grec, le Donator, le Togo pour ne citer qu’eux, mais aussi des plongées sur des roches assez extraordinaires et la réserve marine de Port Cros.
C’est bien sûr une proposition pour venir découvrir ou redécouvrir les plongées du littoral varois, mais aussi pour se faire plaisir, car les arrières saisons sont magnifiques par ici, et peu de gens y pensent.
P.I. : Mais ce n’est pas que la plongée, quel en sera le temps fort ?
G.K. : Comme son nom l’indique, le Festival est aussi un grand moment pour présenter des films réalisés autour du thème de la mer et de la plongée.

Jérôme Espla lors du tournage Génération Grand Bleu. © Philippe Graton

Cette année, nous sommes très fiers de présenter et partager un bon moment avec le film réalisé par Jérôme Espla : «Génération Grand Bleu».
Pour argumenter mes propos, j’utiliserai mon «double sens». Tout d’abord, en ce qui le concerne ce réalisateur. Jérôme est une personne d’exception et cela se retrouve dans tous ses films. Il est sans nul doute l’un des plus grands réalisateurs de documentaires qui touchent à la mer, à l’eau douce et à la plongée.
Jérôme ne fait pas «SON» cinéma, il fait «DU» cinéma avec un grand «C» et nous propose à chaque fois des histoires magnifiques en laissant comme il se doit toute la place aux protagonistes.
Secondo, en ce qui concerne ses films, il a une grammaire de l’image, comme on le dit, qui bien sûr démontre sa maîtrise technique, mais qui avant tout dénote d’une très grande sensibilité artistique. Et celle-ci nous emmène toujours dans ses « sens »., qui sont doubles bien évidemment.
P.I. : J’ai cru comprendre que le festival de la plongée du Var menait d’autres actions ?
G.K. : le Festival est une association qui s’investit sur le littoral méditerranéen en terme de gestion des macrodéchets et de la sensibilisation auprès du public. Il s’est également engagé dans la promotion de la plongée, mais aussi dans la sécurité et la prévention des accidents de plongée. Cela s’est concrétisé par exemple cette année par sa participation à la première journée nationale de la prévention des accidents de plongée. Donc ce festival est un très bon vecteur de communication et de sensibilisation pour le monde de la plongée.

Pour participer aux plongées, il faut réserver auprès des centres partenaires : www.festivalplongee.net

Le film Génération Grand Bleu sera diffusé :
– Au port de la Favière, salle Robert Ferrero / centre nautique à Bormes les Mimosas, le samedi 29 septembre à 19h. Entrée gratuite et apéritif offert.
– Au centre de plongée de St Mandrier Plongée le samedi 29 septembre, se renseigner sur place pour les horaires .
– Au centre de plongée de St Cyr les Lecques Aquanaut le samedi 29 septembre, se renseigner sur place pour les horaires.
– Au centre de plongée de Mio Palmo à Cavalaire le samedi 29 septembre, se renseigner sur place pour les horaires.

LAISSER UNE RÉPONSE

Entrez votre commentaire s'il vous plaît !
Veuillez entrer votre nom ici


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.