Même s’il avait un autre métier pour le quotidien, Henri Eskenazi a toujours été un passionné de photo, notamment sous-marine. Auteur de plusieurs ouvrages et de nombreux articles de presse, ce “globe-plongeur” a parcouru pas moins de 140 pays pour en ramener des clichés enchanteurs dont nous présentons une galerie en fin de cet article…

Je suis né tout près de la mer, sous le ciel bleu et le soleil de Marseille, à deux pas des calanques.
Déjà amoureux de la nature, j’ai fait mon baptême de plongée à 16 ans à Sormiou. Depuis j’ai pratiqué les sports d’eau comme la planche à voile, ayant même fait partie de l’équipe de France et disputé les Championnats du Monde. Chirurgien-Dentiste de formation, je me suis retrouvé à La Réunion où, suite à un saut en parachute, une blessure m’a obligé à faire de la rééducation en mer. Ce fut le départ d’une grande aventure de plongée. En plus de 40 années, j’ai parcouru 140 pays différents, à travers les cinq continents. Un Globe-plongeur des temps modernes, avec un peu de Tintin et de Cousteau.

La réalité devient alors rêve

Longtemps Nikon Pro, je suis aujourd’hui infidèle à cette prestigieuse marque pour la seule raison d’encombrement lors de mes voyages. Nikon était comme ma deuxième main ! J’ai débuté avec un « Calypsophot » et j’espère un jour revenir à mes premières amours…
Dans mes sacs, j’ai ramené près d’un million d’images, du pôle Nord au pôle Sud, du Swaziland à Kiritimati, du Népal à l’Amazonie, du Sahara au Svalbard en caressant l’équateur et côtoyant, à terre ou au bord des océans, celles et ceux qui m’ont appris la vie. Avec le temps qui passe, l’expérience s’installe pour capter l’histoire des hommes, celle du ciel et de la mer. J’apprécie peut-être plus particulièrement l’approche animalière, aussi bien scientifique, documentaire qu’artistique.

Connaître, aimer, protéger et partager

Très jeune, je me suis découvert une véritable passion pour la nature, l’eau en général et plus particulièrement la photographie sous-marine que j’ai longtemps enseignée. Auteur d’une quinzaine de livres, j’ai participé à de nombreux concours en tant que compétiteur puis au jury, expositions, conférences, publications de plusieurs centaines de reportages dans divers magazines français et étrangers. Actuellement, je passe mon temps entre mes autres loisirs, mes déplacements et le classement de mes photos qui servent à alimenter les banques d’images des tours-opérateurs, des agences de voyages et des centres de plongée. Je travaille également sur un autre projet d’ouvrage et avec d’autres artistes, musiciens et dessinateurs. La photographie et l’écriture demeurent mes outils de prédilection.

Si vous aimez ce que vous voyez, alors protégez-le !

Le devenir de notre planète est mon credo, car je sais ce que l’homme doit à la mer, mais aussi ce qu’il lui fait subir par ses comportements irrespectueux quelquefois.
Il y a des régions du globe où l’état du monde marin et sous-marin s’améliore. Par contre, il y a encore beaucoup trop de pays ou zones particulières de certains pays où ce n’est pas beau à voir (les gyres océaniques). Ce n’est pas tant la transformation de la planète qui est importante, mais sa vitesse de changement ainsi que sa faculté à s’adapter au modernisme rapide et inéluctable.
Après plusieurs milliers de plongées, j’ai toujours le même enthousiasme. Les rencontres avec les gros animaux me marquent tout particulièrement bien entendu : requins-blancs ou autres, dauphins, baleines, requins-baleines, cachalots, raies, lamantins… Mais je craque aussi devant les petits poissons-clowns, les Mola-mola et mérous près de chez moi, les accouplements et les pontes de minuscules nudibranches. Les grottes, les cénotes, les épaves, la plongée en lac ou sous glace sont loin de me laisser indifférent non plus.
Ma plus belle plongée est celle que je vais faire…

Tout sur l’auteur www.henrieskenazi.com

LAISSER UNE RÉPONSE

Entrez votre commentaire s'il vous plaît !
Veuillez entrer votre nom ici


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.