“Génération Grand Bleu”, prix spécial Découverte au Festival de Marseille

0
Publicité

Génération Grand bleu,  le documentaire de Jérôme Espla sur le film de Luc Besson, a reçu le Prix Spécial Découverte au Festival Mondial de l’Image Sous-Marine Aquatic.

Près de trente ans après sa sortie, Le Grand Bleu, le film événement de Luc Besson qui a suscité de nombreuses vocations chez toute une génération de plongeurs, fait encore parler de lui. Jérôme Espla, cinéaste bien connu du milieu sous-marin, a voulu traduire avec des images d’une exceptionnelle poésie, tout l’émoi qu’a provoqué ce film et l’effet qu’il a eu sur le développement de la plongée, succédant en cela à Cousteau, dans un autre genre, plus poétique.

Avec 9 millions de spectateurs, Le Grand Bleu a été pendant trois décennies un film culte et a contribué au développement de la plongée, prenant ainsi la suite de l’Odyssée sous-marine de Cousteau. Les plus vieux d’entre-nous s’en souviennent encore, des files d’attente interminables devant les cinémas lors de la sortie du film, l’émoi des spectateurs devant cette belle histoire d’une amicale rivalité entre deux champions d’apnée, Jacques Mayol, interprêté par Jean-Marc Barr et Enzo Maiorca, sous les traits de Jean Reno. Le tout monté sur de splendides images et accompagné d’une musique originale d’Eric Serra qui connaîtra elle aussi, un immense succès.

Génération Grand Bleu retrace toute cette épopée qui provoqua un extraordinaire essor de la pratique de l’apnée, mais aussi de la plongée bouteille qui connut là le début de son âge d’or. Aujourd’hui encore, le Grand Bleu n’a toujours pas été détrôné dans le cœur des passionnés du monde sous-marin et n’a toujours pas connu d’équivalent. L’histoire d’un rêve dont on ne se réveille pas indemne…

Jérôme Espla (à gauche) en compagnie de l’acteur Jean-Marc Barr. (Photo Facebook Jérôme Espla – www.facebook.com/jerome.espla )

Jérôme Espla

Durant 20 ans, Jérôme Espla a écumé les mers, caméra en main, pour en tirer d’extraordinaires documentaires qui ont raflé un bon paquet de prix dans les Festivals et qui ont connu le succès à la télévision. Il a ainsi pu suivre de grands noms de la plongée et notamment de l’apnée, comme Umberto Pelizzari, Pipin, Mayol. Il a aussi supporté des drames, comme l’accident qui coûta la vie à son grand ami Loïc Leferme… Pur héritier de la génération Grand Bleu de Luc Besson, il a cultivé sa passion pour la mer et le milieu sous-marin avec les images de l’un des plus grands films jamais réalisés sur la plongée. Aujourd’hui, il fait partie des grands du cinéma sous-marin, pour le plus grand plaisir du public qui, encore une fois, était au rendez-vous lors du Festival de Marseille pour saluer la sortie, en avant-première, de Génération Grand Bleu. Une manière de boucler la boucle…

LAISSER UNE RÉPONSE

Entrez votre commentaire s'il vous plaît !
Veuillez entrer votre nom ici


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.