A plongée complexe, matériel adapté… La plongée souterraine et la plongée Tek ne sont pas simples en soi, mais quand elles deviennent complexes, l’utilisation de matériels spécifiques devient indispensable…

Plongées tek et spéléo évoluent. C’est une évidence. L’équipement ainsi que le niveau des plongeurs. De plus en plus de plongeurs veulent avoir accès à de nouveaux terrains de jeux. Franchir des siphons comme, en France, le Ressel (1800m/-80m), Cabouy Pouymessens 2000m/ -30m, St Georges 1500m/-76m et faire de belles ballades comme à Saint Sauveur ou Landenouse était il y a quelques années réservé à une poignée d’explorateurs. Tout en demeurant des plongées complexes à planifier et à réaliser, elles sont accessibles à un plus grand nombre de plongeurs souterrains déjà formés en plongée spéléo, scooter, mélanges, recycleurs. Reste à faire une synthèse de toutes ces compétences lors d’une session adaptée : comment planifier ces plongées, combien de relais, comment gérer la déco, utiliser une cloche ? Que faire si… ? L’idée étant bien sûr de se faire plaisir en sécurité.

Et en profiter pour essayer les « jouets » qui vont avec. Il en va de même pour la décompression. Je n’évoque pas ici seulement les logiciels de décompression ou les ordinateurs de décompression multigaz et à ppo2 constante. Mais plutôt des équipements qui permettent de faire face à de longues décompressions comme en plongée souterraine, par exemple dans des eaux froides. Et qui sont la suite logique de l’utilisation sans cesse accrue des scooters et des recycleurs. Donc en particulier, des moyens de considérablement moins se refroidir : habitat, combinaisons ou gilets chauffants , recycleurs pour la décompression. C’est sur ce dernier que nous allons nous attarder à présent.

Des recycleurs pour les paliers

Les recycleurs, équipements autrefois confidentiels, le plus souvent bricolés ou d’origine militaire sont à présents accessibles facilement, fiables et à des prix raisonnables.

Pour les paliers, le plus simple sera le recycleur à oxygène pur. Bien sûr ce n’est pas nouveau. Mais on trouve à présent des modèles à des prix abordables, aux alentours de 2000 euros et conçus dès le départ pour un usage tek ou spéléo. Ils permettent des plongées à 6m, sans bulle avec une longue autonomie, un moyen de moins se refroidir en décompression à cause du gaz respiré chaud et humide, d’aborder facilement le recycleur pour ceux qui plongent en circuit ouvert et de combiner son utilisation avec l’utilisation d’un circuit ouvert.

L’un d’eux est le modèle Triton en version O2 pur, dédié et conçu dès le départ pour la décompression et un transport facile sous l’eau ou pour des accès difficile : fond de trou, post siphon, cenotes au fin fond de la jungle, descente sur corde… Ce qui signifie un poids plume et un faible encombrement, particulièrement quand il est roulé sur lui même, il est moins encombrant et moins lourd qu’un relais 6 ou 7 litres… mais avec une autonomie de 2h30 à 3h30, avec un air chaud et humide beaucoup plus agréable à respirer et qui retarde sensiblement le refroidissement. Il peut se rouler sur lui même devenant très compact et pouvant se porter en relais ou juste accroché à un anneau ou encore mousquetonné sur le fil dans la zone de décompression. Dans sa version normale , la cartouche de chaux annulaire autour d’une bouteille d’o2 centrale de 0,85 litres, permet une durée moyenne de 2h 30 à 3h30. Une version dite « Biggy » permet de 6 à 7h30 d’autonomie pour les plongées extrême en résurgence ou en multi siphons peu profonds. La version standard est avec un ADV (automatique Diluant Valve), un détendeur qui alimente le recycleur en gaz et le rend donc opérationnel à tout moment, mais une version manuelle est possible , voir même mixte avec possibilité de connecter un gaz off board en plus et une connection d’un lecteur de PPO2.

L’intérêt de ce type de recycleur est qu’il est utilisable facilement pour un plongeur en circuit ouvert et présente même une bonne première approche de la plongée en recycleur, simple et facile… et moins chère.

Dans la même philosophie, l’école d’inspiration DIR Inner Space Explorers propose des formations en recycleur à l’oxygène pur OMG, combinable avec des randonnées en Kayak.

La jeune et dynamique firme française M3S (Multi Safety Support System) propose le recycleur 100% français, le Triton.

Le confort aux paliers

A présent les habitats. Sorte de petite cloche d’air artificielle où l’on sort à l’air libre avec de l’eau jusqu’à la taille. Les avantages principaux :

  • Un plus grand confort thermique, puisque dans une eau à 12/13° par exemple la température dans la cloche peut monter jusqu’à 17/18° et au sec, ce qui est considérable, et encore plus en cas d’entrée d’eau dans la combinaison étanche.
  • La possibilité de quitter un embout de détendeur ou de recycleur pour respirer les gaz de décompression dans un masque et donc de soulager la mâchoire ! On a aussi l’occasion de boire et de manger plus confortablement que sous l’eau , et de discuter avec les copains qui peuvent mettre la tête dans la cloche. Bref des conditions idéales et bien meilleures que dans l’eau. On a différents types d’habitats. Les habitats « détournés » dont les classiques poubelles ou conteneurs plastiques, plus ou moins aménagés avec un banc ajouté et si possible un déverseur pour éviter l’accumulation d’oxygène et de gaz carbonique. Et puis il y a les habitats fabriqués dès le départ pour cela, dont les plus intéressants sont les modèles démontables et transportables.

Les chauffages et combi chauffantes sont les compléments logiques dans la panoplie anti froid. A noter la combinaison chauffante de Santi qui chauffe des avant bras jusqu’au genoux… un confort incroyable.

Pour des informations complémentaires et des formations aux techniques de plongée avancées en plongée souterraine avec scooter(s), plusieurs relais, recycleurs , utilisation possible d’habitats ou recycleur de décompression , alimentation et hydratation. Plongées post siphons, explorations, topographie….

contacter Pascal Bernabé : www.pascalbernabe.com   –  pascal.bernabe@libertysurf.fr

LAISSER UNE RÉPONSE

Entrez votre commentaire s'il vous plaît !
Veuillez entrer votre nom ici


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.