A voir : l’ennemi silencieux, l’épopée des nageurs de combat

1
655

A découvrir (ci-dessus ou dans la Sélection vidéo), le film anglais « The Silent Enemy », tourné en 1958, qui retrace l’épopée des nageurs de combat pendant la Seconde Guerre mondiale. Des images sous-marines extraordinaires où l’on peut contempler le matériel utilisé. Prenez donc un peu de temps pour le regarder, vous ne serez pas déçus !

The Silent Enemy est un film d’action britannique de 1958 réalisé par William Fairchild. L’acteur Laurence Harvey interprète le rôle de Lionel Crabb, l’un des premiers nageurs de combat anglais qui créa une unité spéciale pour lutter contre les nageurs de combat italiens. Ceux-ci causaient de gros dégâts sur les navires alliés dans les ports de Méditerranée. Basé sur le livre du commandant Crabb, il décrit ses exploits pendant la Seconde Guerre mondiale. Il a été réalisé à la suite de la publicité créée par la mystérieuse disparition de Crabb et sa mort probable lors d’un incident de la guerre froide en 1956.

Le film dépeint des événements dans le port de Gibraltar pendant les attaques de nageurs de combat italiens de seconde guerre mondiale et de torpilles habitées, bien que la représentation du film de ces événements soit hautement romancée.

L’histoire commence par un raid de nageurs de combat italiens sur des torpilles pilotées (Maiale) à Alexandrie en 1941, dans lequel deux cuirassés britanniques ont été endommagés. Les Britanniques craignent que cette nouvelle tactique italienne ne donne à l’ennemi la suprématie navale en Méditerranée. De l’Espagne, un expert italien des opérations sous-marines surveille secrètement la base britannique de Gibraltar et planifie de nouvelles attaques.

L’expert en explosifs, plongeur et membre des services de Sa Majesté, Lionel Crabb est affecté à Gibraltar pour diriger la réponse britannique. Il crée une équipe de plongeurs pour intercepter les attaques italiennes et désamorcer les bombes.

Les Italiens planifient une attaque majeure contre un convoi britannique, mais Crabb et un autre plongeur parviennent à s’infiltrer dans les docks espagnols à partir desquels les Italiens planifient l’attaque, identifiant le navire (l’Olterra) qui sert de base aux Italiens.

Publicité

Crabb, sans attendre l’autorisation de sa hiérarchie, mène une frappe préventive sur le navire où sont cachées les torpilles et le détruit. Il se verra attribuer la George Medal, distinction de Sa Majesté récompensant les actes héroïques.

Les plongeurs britanniques sont montrés comme utilisant des recycleurs DSEA (Davis Submerged Escape Apparatus), habituellement utilisés à cette époque pour le sauvetage des sous-mariniers, mais qui fut aussi largement utilisé par les nageurs de combat anglais. Les Italiens quant à eux, utilisaient des recycleurs ARO, mis au point par la société Pirelli.

Version anglaise :

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here