La Légion d’Honneur pour Daniel Mercier, créateur du Festival Mondial de l’Image Sous-Marine

0
899
Publicité

Daniel Mercier, l’un des monuments du petit monde de la plongée sous-marine française, pionnier dans bien des domaines, a été promu à 86 ans, Chevalier de la Légion d’Honneur pour l’ensemble de son œuvre liée au milieu sous-marin.

Il voulait être marin, il a été plongeur sous-marin ! Né le 31 mai 1931 en région parisienne, Daniel Mercier a vu la mer pour la première fois à 15 ans mais ce n’est qu’à 30 ans qu’il a commencé à pratiquer la plongée sous-marine. Puis tout s’est enchaîné : il a créé le club de plongée Spondyle Club à Antibes en 1966, a passé son brevet de moniteur d’Etat en 1967, a participé à la fondation des Guides de la Mer – Association Nationale des Moniteurs de Plongée (ANMP) en 1972 (entité qui a enfanté par la suite le CEDIP, Comité Européen Des Instructeurs de Plongée professionnels en 1992), puis a créé en 1974 l’événement qui est resté le plus important du monde sous-marin pendant près de 40 ans : le Festival Mondial de l’Image Sous-Marine, dont la renommée s’étend sur l’ensemble de la planète.

Malgré une vie particulièrement bien remplie, ornée d’événements prestigieux, Daniel est resté cet homme modeste, chaleureux et à l’humour très communicatif qui a su entraîner avec lui un nombre incalculable d’amoureux de la mer dans la pratique de la plongée comme dans la contemplation d’images toutes plus fabuleuses les unes que les autres, toutes ces années pendant lesquelles ils s’est démené comme un beau diable pour la promotion de la plongée et du monde sous-marin.

Cette distinction, Daniel Mercier la mérite amplement, mais n’étant pas très attiré par les honneurs et les lauriers, il ne l’a acceptée que par estime pour ses amis Guy Poulet et Jean de Saint Victor de Saint Blancard qui ont sollicité la prestigieuses médaille pour lui : «J’accepte de recevoir cette Légion d’honneur parce que deux amis se sont battus pour que je l’obtienne, dit-il avant d’ajouter : Je suis un aventurier de petite envergure… »

N’en croyons pas un mot, la vie de Daniel Mercier est digne du parcours des plus grands aventuriers de notre époque moderne, créateur avant-gardiste, organisateur infatigable et explorateur, au sens propre comme au sens figuré. L’un des derniers véritables pionniers de la plongée sous-marine telle que nous pouvons la pratiquer aujourd’hui.

LAISSER UNE RÉPONSE

Entrez votre commentaire s'il vous plaît !
Veuillez entrer votre nom ici


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.